Oeil de Bi(t)che expose sur les objets connectés Yellowkase

«Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », Œil de bitche se réapproprie son environnement et nous l’illustre en monochrome, harmonie entre ombre et lumière, équilibre parfait entre vide et plein.

Laura, 25 ans, illustratrice férue de mode et ancienne pensionnaire de l’atelier Chardon Savard à Nantes nous intime de façon ludique et sarcastique de partager son aperçu du monde capturé par sa cornée.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.